Sources : Centre Bach et extraits tirés du Livre du Docteur Ricardo Orozco "Fleurs de Bach, 38 descriptions dynamiques" et DOCTONAT.COM

WALNUT • Noyer

Le processus pour protéger le nouveau schéma mental peut trés bien être illustré par Walnut, la noix. Celle-ci a un fruit tendre et doux avec la forme d'un cerveau humain, protégé par une coquille.  Hypersensible, "éponge" face aux autres, protection contre les influences négatives externes, vulnérable dans les périodes de changements, influençabilité, par ex, pour les enfants qui vont à la garderie.

Walnut aimerait bien changer d'emploi, quitter cette entreprise. L'année dernière, elle a fait un burn-out, mais il a bien fallu retourner travailler au bout de trois mois... C'est vraiment dur, la pression, le stress, la fatigue. Elle a l'impression qu'elle se tue à la tâche. Elle a commencé à regarder les offres d'emploi, elle a même passé des entretiens. 

On lui a proposé plusieurs postes, elle en est très heureuse, mais elle ne sait pas pourquoi, au dernier moment, elle se rétracte et refuse la place. Changer oui, mais on sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on gagne ! Il lui manque juste un petit coup de pouce pour casser ses derniers blocages qui l'empêchent de partir.

Phrases-clés
  • « Les changements de saison me fatiguent énormément. » 

  • « Je redoute ce voyage, la fatigue et ne de pas dormir chez moi. »

  • « Ce n'est pas moi, je ne me reconnais pas. » 

  • « Je suis hypersensible, un rien m'émeut. »

  • « Les critiques des gens me blessent énormément. »

  • « Je récupère toutes les atmosphères négatives d'un lieu. » 

  • « Le lâcher-prise, c'est mon gros point faible. » 

  • « Je suis une vraie éponge émotionnelle. » 

  • « Mon déménagement est pour bientôt, ça me stresse beaucoup. »

  • « Très souvent, je suis sensible aux variations de la météo : dès qu'il pleut, je n'ai plus le moral. » 

Bienfaits

La prise de Walnut permet de s'adapter plus facilement aux événements qui nous entourent. Les situations vécues auparavant comme stressantes deviennent sources d'expériences et sont enrichissantes. 

Par ailleurs, on reste fidèle à ses valeurs et son objectif, sans se laisser distraire mais sans non plus forcer les choses par une volonté de fer. On lâche-prise et on constate que les choses souhaitées arrivent d'elles-mêmes. Notre intuition fait sa place dans nos prises de décision et on écoute intérieurement ce qui est bon pour nous.

De plus, on arrive à défaire les vieux liens pour repartir d'un pas nouveau. On ose se lancer dans l'inconnu chaque jour car chaque nouvelle journée est source de découvertes et d'épanouissement.

WATER VIOLET • Violette d'eau

L'hottonie des marais est une plante vivace qui pousse, comme son nom l'indique, en milieux humides. Bassins, ruisseaux, mares forestières, marais, sont ses lieux de prédilection. Elle flotte au milieu du courant et n'a pas d'attaches avec le fond ou avec les berges. Comme la personnalité Water Violet très indépendante, elle est détachée des autres et vit en surface, bien au-dessus des habitats de ses camarades végétales aquatiques ou rattachées aux rives. 

De plus, sa fleur est blanche à violette démontrant une certaine forme de pureté et de spiritualité, mais la tige de celle-ci se dresse bien droite et raide, presque hautaine et est nue, sans feuilles annexes.

On notera que plus le milieu est ombragé et retiré, comme une mare plongée loin dans une forêt, plus l'hottonie se plaît et se développe telle la personne Water Violet qui vit à l'abri du monde.

Son message

Bien que la personnalité Water Violet soit en contact avec ses émotions, d'un point de vue extérieur, les autres peuvent avoir le ressenti d'une personne froide, fière et même inaccessible. 

En réalité, elle ne sait pas bien communiquer avec autrui. Elle s'y prend maladroitement, lui manquant des codes de communication et plutôt que de souffrir par rejet ou de blesser quelqu'un sans le vouloir, elle préfère se mettre en retrait. 

Ceci d'autant plus, que la personne Water Violet est très indépendante et elle apprécie la solitude ! Elle préfère ne pas tomber dans un cercle vicieux de rejet de l'autre, pour préserver sa paix intérieure. 

Malgré cela, ce type de personne sera apprécié en entreprise. Ses facultés intellectuelles sont grandes et son calme la portant au-dessus des querelles et manigances habituelles du monde du travail la font apprécier de ses supérieurs hiérarchiques. 

Sa plus grande difficulté sera de se mettre à la portée de ses collègues et de parvenir à s'intégrer. Qu'on ne lui donne pas un stagiaire à former, bien qu'elle excellerait dans ce rôle du fait de ses connaissances, elle serait bien embêtée d'avoir quelqu'un dans ses pattes !

Au contraire, ce que l'élixir floral de Water Violet veut nous faire comprendre, c'est qu'on a beaucoup à apprendre dans l'échange avec autrui. Même si on se sent insatisfait des conversations banales avec des personnes qui ne sont pas du même niveau que nous (sentiment de supériorité par rapport à l'autre), on sera plus disponible pour communiquer et s'ouvrir aux autres. 

D'une certaine façon, on peut considérer qu'il y a une ouverture du cœur qui se met en place avec la prise de l'hottonie des marais.

D'ailleurs, dans l'état négatif, le corps physique imprime souvent les troubles suivants : problèmes cardiaques, raideurs articulaires, raideurs du dos, torticolis (le cou se bloque) et problèmes de peau, notre premier champ de contact avec l'environnement, sur la main droite, le côté des relations et de l'extériorité.

Grâce à la prise de l'hottonie des marais, on conserve notre belle indépendance et notre autonomie mais on parvient à se mettre à la portée de nos semblables pour leur enseigner et les guider à leur tour dans ce chemin.

Personnes de type Water Violet

Water Violet a toujours préféré la solitude. D'ailleurs, il le dit toujours : « Le calme, la paix et le recueillement. » Son bureau est devenu avec les années sa tour d'ivoire. N'y entre pas qui veut. Déjà, il faudrait encore que des personnes aient envie de venir le voir. 

Cependant, depuis sa retraite, il n'a pas vraiment entretenu le contact avec ses anciens collègues, les liens se sont distendus et plus personne ne lui rend visite. Mais cela l'arrange bien. Il sort juste pour faire quelques courses. Dès qu'il rentre, il se cadenasse à triple tour. Si par malheur, la voisine l'aborde dans la rue pour prendre des nouvelles, c'est la galère ! 

Fort heureusement, sa bonne éducation l'empêche d'être impoli, mais intérieurement il grogne. Il a hâte de retrouver sa tranquillité, ses livres et son fauteuil. C'est dommage,il est brillant et très intelligent et il aurait beaucoup de connaissances à transmettre. Mais avec le temps, il est devenu vraiment seul. 

Water Violet est une adolescente solitaire. C'est une bonne élève. Les professeurs disent qu'elle a des facilités. Ses camarades disent que c'est une intello. Ses parents trouvent qu'elle pourrait faire mieux. Au final, elle ne se reconnaît absolument pas dans tout cela. 

De ce fait, pour ne pas souffrir, elle préfère s'isoler et rester dans son coin. C'est plus facile ainsi. Elle se réfugie beaucoup dans les jeux vidéo. Les univers parallèles, elle connaît. Dedans, elle est aimée et entourée. Ses amis virtuels ne la jugent pas sur son apparence et ses capacités éventuelles. Pour ces raisons, elle se coupe de plus en plus du monde qui l'entoure. Elle se construit seule, forte et indépendante.

Des années de célibat ont fait de Water Violet un quinquagénaire tranquille, qui apprécie confort et isolement. Il a ses petites habitudes. Le matin, il mange en écoutant les infos à la radio. Le soir, il se sert un petit apéritif et écoute sa musique. Il a deux immenses aquariums qui mangent toute la place dans le salon. Regarder ses poissons le détend. 

Avoir une compagne et des enfants ? Pourquoi faire ? Il faudrait partager la place, subir les cris des enfants, prévoir peut-être même de partir en vacances ! Avec plein de bagages, des bouchons et aller sur des plages bondées se mettre du sable partout ! A cette idée, Water Violet frémit. Non, non vraiment, on est bien mieux seul.

Ses poissons ne le contrarient jamais, il peut faire la grasse matinée tant qu'il veut et personne ne lui dit rien s'il laisse traîner ses vêtements. Il se débrouille très bien tout seul et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. 

Phrases-clés
  • « J'ai beaucoup de mal avec les gens. »

  • « Je préfère rester seul(e).

  • « Mon indépendance, c'est capital pour moi. » 

  • « Le mariage ? C'est la prison oui ! » 

  • « Mieux vaut être seul(e) que mal accompagnée ! » 

  • « Ma liberté, ça n'a pas de prix. »

  • « Je préfère faire mon travail tranquille dans mon coin. »

  • « Les gens, moins je les vois, mieux je me porte. » 

Bienfaits 

Tout d'abord, le premier effet de la prise de cette fleur de Bach en tant qu'élixir floral est de ramener la personne à un contact réel avec l'autre. Bien entendu, étant naturellement portée à la solitude et à l'indépendance, elle ne va pas d'emblée devenir un joyeux trublion hyper-social. Mais, elle parviendra à apprécier quelques échangeset ne fuira plus systématiquement le contact. 

Ensuite, elle parviendra à faire preuve d'empathie et à écouter l'autre avec sincérité voire même du plaisir, sans être dans la réflexion du comment se sortir de cette situation.

Son autonomie et sa discrétion qui sont ses qualités premières demeurent bien entendu. Cependant, grâce à cette fleur de Bach, elle trouve à présent un épanouissement à partager ses connaissances, à se lier d'amitié et à une vraie joie à montrer le cheminaux autres. 

Enfin, pour les individus qui étaient dans l'état le plus négatif de Water Violet, à savoir, l'orgueil, la fierté, presque hautaines, l'élixir les ramène à plus d'humilité et de simplicité. Une forme de sagesse s'ouvre alors pour eux et ils comprennent que tout le monde n'a pas les mêmes besoins de solitude, bien que dans les échanges et les relations se trouvent une véritable richesse émotionnelle.

WHITE CHESTNUT • Marronnier blanc

Le marronnier blanc est un très bel arbre au port étalé, qui pousse jusqu'à une trentaine de mètres de haut et qui peut vive plus de 250 ans. Il s'en dégage une impression de force et quand il fleurit, il se parsème d'une multitude de hampes de fleurs blanches au cœur rose qui touchent par leur puretéet leur fraîcheur. En fait, la personne sous White Chestnut est très forte et active au quotidien, à l'image de l'arbre, elle est souvent pleine d'idées, vibrante et vivante à l'image de cette floraison blanche. 

Mais si l'on regarde de plus près, on constate que les fleurs poussent de façon anarchique sur l'arbre, comme des pensées qui apparaissent sans raison valable, dans tous les sens. Les fleurs elles-même ne sont pas symétriques, les pensées semblent désordonnées. 

Pourtant l'ensemble dégage une impression harmonieuse. C'est grâce à la couleur blanche immaculée et le cœur rose tendre, symboles de la pureté et de l'amour. On comprend donc en voyant le marronnier blanc que sous ce bazar apparent se cache la lumière et la paix pour peu que les pensées finissent par s'évanouir, laissant le mental au repos.

Par ailleurs, le marronnier produit en tant que fruits des marrons. Ces marrons sont contenus dans les bogues hérissées de piquants. A noter que la plupart des fruits sont stériles et ne donneront pas de marrons... comme ces ruminations qui sont vaines la plupart du temps. Les piquants de ces bogues titillent l'individu pourtant et le perturbe au point de tourner en rond dans sa tête. 

Quel dommage car quand le fruit est viable, c'est-à-dire quand il donne un beau marron, on peut admirer sa douceur, son toucher lisse, sa couleur brillante qui font la joie des petits enfants. Les marrons deviennent des trésors dans les cours de récré où les marronniers étaient auparavant abondement plantés. 

Il y a par conséquent un vrai potentiel créateur dans les pensées du marronnier blanc et ce d'autant plus, que c'est un arbre qui se reproduit très bien car même si toutes les fleurs ne donnent pas de fruits, le peu restant sera largement assez abondant.

Son message

L'état négatif de White Chestnut s'exprime par un mental incessant, un ego qui a pris toute la place dans la construction de la personne, à tel point que parfois, elle s'identifie à ce mental et pense qu'il s'agit là de son état normal. Pourtant, bien souvent, la personne reconnaît qu'elle se fatigue elle-même avec ses ruminations et qu'elle aimerait bien « débrancher » un peu.

On peut supposer que ce système de ruminations répond à la base à la problématique d'un individu qui n'a pas en face de lui de personnes auprès de qui parler, échanger et donc l'aider à répondre à ses interrogations. Cela peut venir de l'enfance ou d'une période de vie assez solitaire et/ou indépendante et où la personne a dû apprendre à se débrouiller seule. Ses ruminations lui sont alors comme un miroir de ses interrogations.

Mais par la suite, la construction s'est établie sur la reproduction de ce système, dupliqué sans cesse jusqu'à prendre toute la place, au point que ces ruminations paralysent la personne, en l'intériorisant complètement, en lui pompant son énergie. 

Bien souvent, en plus, il y a une déconnexion avec le présent car les ruminations vont concerner soit un événement passé (ressassement du même événement) mais sur lequel on ne peut donc plus agir, soit un événement futur et donc non existant, où l'individu envisage les multiples possibilités, et bien souvent le pire scénario.

Enfin, on peut prétendre que ces ruminations interviennent aussi lorsque la réalité n'est pas assez intéressante. Alors ces pensées resurgissent des profondeurs de l'inconscient (peurs non affrontées, traumatismes non réglés) pour se concrétiser en pensées abstraites et bien souvent stériles voire ridicules si on en parle à vive voix et qu'on les expose à la lumière.

Par ailleurs, on constate qu'il peut y avoir jusqu'à des manifestations physiques de ces pensées avec les migraines chroniques, les tensions aux cervicales, le bruxisme la nuit, des mâchoires contractées en permanence, des épaules toujours tendues, des poings qui se serrent seuls, etc.

Avec la prise de White Chestnut comme élixir floral, on permet au calme intérieur et à la tranquillité de revenir. Cette Fleur nous apprend que nous ne sommes pas nos pensées. Nous pouvons donc nous en détacher, les laisser filer pour ne rester concentrer que sur l'essentiel.

Personne de type White Chestnut

White Chestnut est un homme de 55 ans qui consulte car il ne parvient pas à s'endormir. Cela fait des mois que cela dure. S'il s'endort, il se réveille dans la nuit systématiquement sans parvenir à trouver le sommeil à nouveau et c'est l'insomnie qui commence. Il est épuisé. En fait, il travaille énormément et mène de front plusieurs projets.

Au travail, où il gère plusieurs équipes, il doit relancer aussi la compétitivité de l'entreprise. Personnellement, il fait construire sa maison et se démène depuis plusieurs mois avec les formalités administratives et les artisans. 

Il a deux grands adolescents qui lui donnent du souci à l'école, un chien qui a une tumeur à une patte, et son ex-femme ne le laisse pas tranquille depuis plusieurs années qu'ils sont divorcés. Bref, ce ne sont pas les sujets de préoccupation qui manquent. En y réfléchissant, il finit par admettre que ce sont ses préoccupations mentales qui le parasitent la nuit.

White Chestnut est un petit garçon qui réfléchit beaucoup. Il pose énormément de questions à ses parents qui sont parfois un peu dépassés. Ils essaient d'y répondre au mieux car ils voient bien que s'ils n'ont pas de réponse à apporter, leur fils cogiteencore plus. White Chestnut réfléchit surtout et tellement intensément qu'il n'entend pas quand la maîtresse l'appelle en classe. 

D'ailleurs, il en oublie d'écouter le cours, qui ne l'intéresse en plus pas tellement. Quel intérêt d'apprendre les règles du français alors qu'on pourrait étudier comment les fusées décollent et pourquoi il y a des voitures à essence et d'autres électriques ! Alors il compte dans sa tête les minutes qui le séparent de la fin de la journée. Il compte aussi le nombre de pas jusqu'à chez lui et le nombre de voitures qui passent. Il ne sait pas pourquoi, mais il y a toujours des pensées qui passent dans sa tête.

Phrases-clés

  • « J'y pense constamment. »

  • « Mes pensées m'obsèdent. » 

  • « Je suis tellement plongée dans ce qui me préoccupe que je n'entends pas quand on m'appelle. » 

  • « Je rumine toute la nuit à la journée du lendemain. »

  • « Les tâches du quotidien, ce qu'il y a faire, ça me réveille na nuit ! » 

  • « J'ai du mal à m'endormir le soir, je cogite des heures. »

  • « Mon cerveau ne s'arrête jamais, j'aimerai avoir un bouton stop. »

  • « J'ai la charge mentale qui explose ! »

  • « Je me refais le film de la journée toute la nuit. » 
    Bienfaits :

La prise de cette fleur de Bach aide la personne à prendre du recul sur ses pensées.Elle comprend que ce sont des créations de son mental et que ce n'est pas elle réellement, son Moi supérieur comme l'explique le Docteur Bach. D'ailleurs, « mentalement » peut se traduire par Mental-ment. 

Grâce à ce recul, la personne peut organiser ces ruminations, les contrôler, les faire taire ou simplement les regarder et les laisser disparaître d'elles-mêmes sans y accorder la moindre importance. C'est comme regarder des images sur plusieurs écrans de télévision en même temps. Elle apprend à sélectionner et à retenir celles qui ont vraiment une importance et donc cette abondante production mentale devient réellement créative et permet de lancer des projets concrets.

Cela permet également, de retrouver une vraie capacité de concentration efficace.

Enfin, en apprenant à « casser » ces ruminations, ce schéma répétitif, la personne retrouve la tranquillité d'esprit et la sérénité. Ce calme intérieur a pour conséquence de laisser émerger d'elles-mêmes les solutions faces aux problèmes éventuels rencontrés.

WILLOW - Saule

Vous connaissez l'expression « Prendre racines » qui signifie rester sur place et ne pas bouger. Qui mieux que le saule et les personnes Willow pour l'illustrer ? Car il a cette faculté incroyable de prendre racine n'importe où, pour peu qu'il y ait de l'eau. L'eau qui symbolise les émotions.

Car nous sommes en plein émotionnel avec Willow qui se plaint sans cesse et pleure sur lui-même, tout en stagnant dans sa vie sans rien faire pour en changer. Pourtant, cette faculté du saule démontre sa grande force de vie. Faîtes l'expérience de couper un rameau de saule, plantez-le et arrosez-le. Dans quelques semaines, vous aurez un jeune arbuste qui ne demande qu'à croître. 

Si un saule tombe, abattu par le vent (ce qui peut arriver malgré ses bonnes racines car le saule aime pousser dans une terre humide, donc meuble), pas de problème. Il transformera ses branches plaquées contre le sol en racines qui alimenteront l'arbre. De la souche jaillira de nouveaux rameaux et vous obtiendrez un curieux arbre poussant à l'horizontal. Cette volonté, Willow la possède. L'énergie qu'elle perd en lamentations, elle peut la transformer en action.

Il est amusant de noter qu'une des variétés les plus connues du saule, c'est le saule pleureur. On ne peut pas être plus clair ! Mais il existe aussi d'autres saules au nom évocateur de la personnalité Willow, le saule crevette et tortueux.

On notera qu'avec l'écorce du saule blanc, on récolte de l'acide salicylique et avec, on fabrique de l'aspirine, qui est un anti-douleur et un anti-inflammatoire. Par cette utilisation, le saule permet donc justement de se remettre et d'arrêter de souffrir !

Enfin, le saule est un arbre social. Il ne se plaît pas sous l'ombre des grands arbres de forêt, il préfère le voisinage des haies, des prairies humides et des bords de rivières. Car Willow a besoin d'oreilles pour déverser ses plaintes, sinon il n'y a aucun intérêt...

Son message

Dans l'état négatif de cette fleur de Bach, la personne rejette tout ce qu'il lui arrive sur les autres, le climat, l’État, le travail et les patrons, le conjoint, etc. Elle réfute complètement l'idée que l'on crée son propre univers et que, plus elle se complaît dans un rôle de victime, plus elle connaîtra en effet ce statut de victime, par la loi de l'Attraction. 

Cela peut devenir au point qu'elle abandonnera ses plaisirs passés, comme une passion, un loisir, la fréquentation d'un club, car elle trouvera systématiquement matière à y redire. Ainsi, elle se renferme davantage sur elle-même, creusant sa solitude et renforçant cette amertume. Ce qui lui donne par là une bonne raison de se plaindre.

Aussi, dans l'état négatif de cette fleur de Bach, la personne va décourager les meilleures volontés. Au début, elle trouvera des confidents pour l'écouter mais ceux-ci finissent par s'en lasser, constatant que rien n'est mis en place pour changer et que leurs conseils ne sont pas écoutés. 

Sans compter, que cette morosité a tendance à envahir l'état d'esprit de l'entourage (un fléau en entreprise !), et ce encore plus, que Willow va se faire un malin plaisir de jouer les rabat-joies. Car d'après elle, les autres n'ont pas le droit au bonheur tant qu'elle n'est pas heureuse. Par ailleurs, sa grande exigence, tout lui est dû, et sa susceptibilité finissent par agacer. Le rejet vient s'additionner, un autre des nombreux malheurs de Willow... 

On peut comprendre avec une prise de recul, que les personnes qui se plaignent ainsi tout le temps souffrent de désamour. Elles ne s'aiment que peu et elles recherchent l'amour des autres et leur compassion. Elles pensent inconsciemment que leurs malheurs les font exister et qu'elles n'auraient rien à raconter si elles étaient tout simplement heureuses. Bien sûr, Willow ne le verbalisera pas ainsi et refusera de l'admettre. Pourtant, elle s'accroche à ses malheurs par lesquels elle vit.

En fait, il s'agit d'une création de son ego. Celui-ci est très fort pour chercher à contrôler et rester dans des pensées négatives lui donne de la place. Cela bloque aussi la personne, car la peur, la colère, les aigreurs sont limitantes. D'ailleurs on y retrouve souvent des symptômes physiques associés invalidants : arthrose et rhumatismes, mal de dos, varices (le sang, flux de la vie, stagne).

Une autre raison est que la personne s'est coupée de son Moi supérieur (de son âme). Elle n'a pas compris que chacun est responsable de son destin et que notre âme a parfois pour nous des perspectives d'évolution qui ne vont pas passer par le chemin le plus facile ou le plus évident...

Une fois que ce message est compris et accepté, un des bienfaits de Willow (cf ci-dessous), la personne entend que nos expériences servent à nous grandir. Par ailleurs, il ne sert à rien d'en rejeter la responsabilité sur autrui ou de chercher à les fuir, la vie se chargera toujours de nous rappeler la leçon.

Personne de type Willow

Willow est une petite fille boudeuse. Elle a toujours mal quelque part et il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Quand c'est le bazar dans sa chambre, c'est la faute de son frère. Quand il y a des aliments en dehors de son assiette, c'est la faute de l'assiette qui est trop plate ou de la fourchette qui est trop grande. Et si elle tombe sur son cartable mal rangé... C'est la faute du chien ! Ses parents l'appellent toujours leur petit Calimero.

Willow est une vieille dame en maison de retraite. Elle n'est pas méchante mais elle passe son temps à se plaindre. Les aide-soignantes la trouvent assommante. D'abord il fait soit trop chaud, soit il fait trop froid. Puis, la vue est moche de sa chambre et ses petits enfants ne viennent jamais la voir. Sa voisine de table bave en mangeant et son voisin lui hurle dans les oreilles. Enfin, le ménage n'est pas bien fait et la direction de l'établissement ne veut jamais l'écouter. Bref rien ne va jamais. 

Willow est une collègue plutôt sympathique et qui a souvent le sourire. Mais ses collègues commencent à en avoir un peu ras-le-bol de l'entendre raconter ses malheurs à longueur de journée. Ils appellent même ces moments les Malheurs de Willow ! Ils se plaignent alors à leur responsable qui a pour délicate mission de lui faire comprendre que son mari qui ronfle, son chat qui n'est pas propre et le peu d'aides de la CAF n'ont pas leur place au travail et que ses collègues ne sont pas ses psychologues attitrés.

Phrases-clés

  • « J'en ai vraiment marre. »

  • « Je n'ai jamais de chance. »

  • « Ce n'est pas ma faute. »

  • « C'est à cause de mon collègue que rien ne fonctionne. »

  • « Mon mari est la raison de tous mes malheurs. »

  • « Mes enfants sont insupportables. »

  • « Il fait un temps vraiment pourri. »

  • « J'ai mal partout. Je vous ai parlé de mon dernier problème ? »

  • « Si vous savez ce que c'est ma vie, vous n'en voudriez pas. »

  • « C'est injuste, c'est moi qui méritait cette promotion. »

  • « Ah ce que la vie est dure avec moi ! »

Bienfaits de cette fleur de Bach

L'élixir floral de Willow permet à la personne de reconnaître sa responsabilité dans les événements de la vie, mais aussi de les accepter de façon positive. C'est-à-dire en arrêtant de s'en plaindre, mais plutôt en choisissant de voir comment les choses peuvent être changées pour qu'il y ait une amélioration. Elle arrête de subir sans rien faire et décide d'agir. 

Par ailleurs, avec une note d'humour, la vie est plus agréable. Ainsi, elle arrive à prendre un peu de recul et de légèreté face à ses problèmes. Elle parvient à sourire et retrouve l'envie de faire et de profiter de la vie.

Enfin, les personnes Willow manquant parfois d'adaptation, celles-ci arrivent alors à faire preuve de souplesse face aux événements, leur nouvelle attitude positive les aidant à les accepter et à comprendre que ce sont de nouvelles expériences.

Véronique Bramanti

Créatrice de bien-être

53, Boulevard de Compostelle

13012 Marseille

Tél. 06 25 73 33 68

vbramanti@gmail.com

 2018 - Création graphique : Véronique Bramanti

mandalaplumeblanches.png