Sources : Centre Bach et extraits tirés du Livre du Docteur Ricardo Orozco "Fleurs de Bach, 38 descriptions dynamiques" et DOCTONAT.COM

AGRIMONY • Aigremoine

Cache ses émotions derrière un masque jovial, archétype du clown qui rit à l'extérieur et pleure à l'intérieur, peut parfois compenser par des addictions pour se stimuler et s'aider à supporter les épreuves avec bonne humeur. Haute niveau d'angoisse déguisée avec la souffrance interne correspondante. La personne Agrimony a besoin de remplir son agenda d'activités pour lui permettre de fuir son monde intérieur si vide et tourmenté. c'est pour cela qu'elle craint autant la solitude et le silence. Comme elle a la guerre à l'intérieur, elle cherche la paix à l'extérieur à n'importe quel prix. Relations superficielles, amusantes et sans complications. Agrimony évolue sur l'axe anxiété-angoisse. Oppression thoraxique ; noeud à la gorge ; palpitations ; psoriasis... La gorge et la thyroïde sont souvent affectées à cause de leur lien avec le chakra de la gorge (expression). La personne Agrimony pratique la dissociation : mécanisme de défense pour éviter la souffrance. Elle a recours à toutes sortes de béquilles : vie bien occupée, médicaments, drogues, musique... mais c'est livrer une bataille perdue d'avance. Qui peut réellement fuir sa propre ombre ? La réalité finit par s'imposer.

Agrimony est trés précieux pour ceux qui ont souffert d'un traumatisme grave et qui agissent comme s'il ne s'était rien passé. Les usages sociaux de notre culture nourrissent la dissimulation et l'évitement de nombreux aspects douloureux de la vie.

Notre société actuelle est trés Agrimony. La consommation sans freins, la destruction irresponsable de l'écosystème, l'insensibilité face à la misère de certaines populations. De la même manière, les ambiances familiales et scolaires rigides et castrantes ou l'on réprime l'expression émotionnelle et ou on laisse de côté des sujets aussi cruciaux que l'intélligence émotionnelle.

Phrases clés :

« Ça va super. »

« Moi, vous savez, je suis toujours de bonne humeur. »

« Je préfère ne pas en parler. »

« Dans ma famille, on ne parle pas de ce qui ne va pas, c’est comme ça. »

« Je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes. »

« Non, je ne me sens pas stressée, mes problèmes digestifs n’ont rien à voir. »

ASPEN • Tremble

C'est vraiment une des Fleurs de l'hypersensibilité et donc le tremble pousse les pieds dans l'eau, qui représente nos émotions. A eau calme, émotion calme. À eau forte, c'est la tempête émotionnelle. Plus il y a de vent, et plus elle tremble. 

Pourtant ses feuilles en forme de cœur ne demandent qu'à aimer. Son tronc clair appelle et reflète la lumière du soleil, jusqu'à ses feuilles qui à l'automne prennent une jolie teinte dorée.

Aspen est la Fleur qui correspond aux angoisses et aux peurs sans raison précise. Ce sentiment de crainte et d'insécurité qui arrive d'un coup et qui saisit la personne de jour comme de nuit sans que celle-ci ne sache quelle en est la cause derrière. Le tremble fait partie des Fleurs de Bach du Groupe 1, les états émotionnels de Peur.

Des peurs vagues et inconnues sans raison ou explication. Appréhensions et pressentiments, insécurité, peur de l'obscurité. Des personnes délicates, peureuses, d'une certaine manière superposables à la typologie Rock Rose à cause de leur facilité à sursauter.

On pourrait dire que Aspen est la mère de toutes les peurs, l'archétype puisqu'elle représente la peur la plus ancestrale.

Les personnes ASPEN sont de vraies éponges qui captent d'autres plans subtils, surtout au niveau de l'astral, durant le sommeil.

La prise d'Aspen a donné aussi des résultats dans certains cas d'insomnie, de mauvaise qualité du sommeil et des cauchemars.

La peur ASPEN est le résultat du sentiment de séparation entre la personnalité et l'âme. La peur de ne pas retrouver le chemin de la source de laquelle nous avons été, d'une certaine façon séparés en nous incarnant. Le processus d'évolution spirituelle peut passer par des états ou l'ego ressent cette séparation, ce vide existentiel qui peut exister entre âme et personnalité.

Durant la méditation, l'esprit n'a pas su céder le contrôle (cherry plum) et à réagi à la peur de l'inconnu, sabotant le processus de lâcher prise. Aspen, sweet chesnut et cherry plum peuvent être de grands alliés pour ceux qui se sentent freiner par la peur.

On pourrait ajouter une sensation d'étouffement ou de manque d'air, de l'oppression thoracique, des nausées, palpitations, suées, tremblements, la sensation de s'étrangler, des frissons en relation avec l'angoisse. Toutes ces réactions ne sont pas spécifiques de l'état Aspen mais se produisent aussi au moins dans la panique Rock rose, l'angoisse Sweet chesnut ou Cherry plum pour la perte de contrôle.

Phrases clés :

« J'ai toujours peur, je ne sais pas de quoi. »

« Je suis plein de névroses. »

« Je suis assez superstitieux. » 

« Ma fille cauchemarde toutes les nuits, elle voit un monstre sous son lit. » 

« J'ai très peur d'être agressée dans la rue. »

BEECH • Hêtre

Critique envers les autres, intolérance, causticité, mépris, prétention, arrogance, agressivité, sentiment de supériorité, rigidité, manque d'adaptation, intolérance. Beech est élitiste et craint la dépendance qui le transformerait en quelqu'un de vunérable, médiocre, comme les autres. Ils se considèrent comme spéciaux et ils doivent donc être traités différemment. l'empathie n'est pas leur fort.

beaucoup fonctionnent avec l'assistance d'un mécanisme de défense. Ils peuvent être jaloux. ils sont emplis de ressentiment et de rage (willow) et souffrent de problèmes digestifs, principalement d'intolérances alimentaires. les enfants uniques ou les premiers nés seraient plus vulnérables étant donné qu'ils ont été élevés comme des enfants trop spéciaux. Vénérés par leurs parents, ils ont vu ces derniers renoncer à leurs besoins propres pour les adorer. De cette façon, l'enfant n'apprend pas que les autres sont des êtres indépendants, avec leurs propres besoins. Le petit n'a pas à prouver quoi que ce soit pour être récompensé. On pourrait parler ici d'un sentiment de supériorité flagrant. Walnut peut aider à améliorer la capacité d'adaptation. il s'agit d'une fleur qui améliore notre fléxibilité et l'on sait que quand notre adaptabilité est meilleures, le rejet est moindre.

Un adolescent qui s'indigne et sort de ses gonds à propos de tout ce que ses parents disent ou font. Dans ce cas, le passage de beech à Holly est évident.

• White chestnut : pour casser le cercle vicieux de pensées en boucle qui s'activent face à un stimulus désagréable. Autrement dit : le maintien de l'état beech.

• Gentian : la mauvaise humeur et la tendance à la critique, scepticisme, provocant

• Vervain : l'irritation surgit face à l'obligation d'obéir à certaines normes

• Holly : à cause de l'agressivité provoquée. Envies de destruction et agressions verbales/et ou physiques

• Willow : frustration et ressentiment de base qui facilitent l'apparition de beech

• Mimulus : la critique est défensive car ces personnes sont timides et ne l'expriment que dans des cercles sûrs, comme à la maison

la critique lui sert d'alibi pour ne pas affronter le risque de relations intimes. 

• Chicory : la critique va se diriger vers ceux qui ne répondent pas à ses expectatives et surtout ne lui sont pas reconnaissants de sa prétendue générosité, car il faut tenir compte du fait que chicory a toujours l'impression de donner beaucoup plus qu'elle ne reçoit.

• Water violet : attitude méprisante envers ceux qui envahissent son intimité. attitude défensive "ça sert à quoi que je t'explique si de toute façon tu n'y comprends rien"

• Impatiens : la critique est dirigée vers les personnes ou les situations qui les ralentissent.

CENTAURY • Centaurée

Des gens gentils, calmes, doux, trop enclins à rendre service aux autres. Extrèmement serviable, ne sait pas dire "NON", soumis, ne respecte pas ses besoins. Carence affective, insécurité. Besoin d'être accepté. Peur du rejet et de la solitude. Difficulté à mettre des limites, anxiété, angoisse. Il n'est pas conscient de sa nature exploitable. Croyances négatives constituent le pilier de sa personnalité. il faut l'accompagner avec Gorse car cette personnalité dépendante jette l'éponge par rapport à la gestion de sa propre vie et de Larch, car la croyance qu'elle a de son infériorité est telle qu'elle doit dépendre des autres. Il est évident que Sweet chestnut n'est jamais de trop et Pine (culpabilité) est indispensable chez tous les Centaury. La sensation profonde d'abandon de Centaury se traduit par une forte carence affective qui génère un grand besoin que l'on s'occupe d'elle. Cette caractéristique est le moteur de la peur de la séparation, de l'abandon, de la substitution ou du rejet. "si je dis NON, je serai méchant et on ne m'aimera pas et si je dis oui, je serai gentil et on m'aimera".

Red chesnut est importante car il souffre pour ceux qu'il aime étant donné que Centaury confond ses limites avec celles des autres.

Comme Centaury ne sait pas dire NON il est donc entièrement dépendant de la volonté de l'autre et naturellement exposé au chantage affectif de personnes peu scrupuleuses et égïstes comme Chicory et Vine. Il devient exclave. Son estime de lui même est trés faible. Il pense que personne ne va l'aimer pour ce qu'il est mais pour ce qu'il fait. Contrairement a ce que l'on croit, de nombreux Centaury ont été surprotégés de façon excessive et élevés dans du coton.Les parents Chicory et Red chestnut sont probablement ceux qui génèrent le plus d'enfants Centaury. Socio-culturellement, on a encouragé Centaury chez les femmes, en les éduquant dans un rôle de dépendance, tel un commandement éducatif, dans leur enfance. "Pourquoi voudrais tu étudier ? le mieux est de trouver un mari qui te nourrisse et te donne des enfants". Beaucoup de femmes maltraitées ont ce profil de personnalité, préférant revenir avec leurs compagnons maltraitants plutôt qu'affronter la solitude, qui quelque part au plus profond d'elles équivaut à la mort.

La culpabilité (Pine) est presque toujours une constante dans la vie d'un Centaury.

Pour le Dr Bach Centaury était venu corriger le défaut de la faiblesse et apprendre la force.

Chez les animaux et les plantes, elle peut être plus efficace qu'Olive et Clematis car n'oublions pas qu'ils sont en captivité (soumission).

La prise de Centaury peut apporter une aide appréciable quand une personne, bien qu'elle ne soit pas de type Centaury, veut se défaire d'une habitude et n'y arrive pas car elle se sent bloquée (exclave) (alcool, tabac, autres drogues, manger en excès, etc.).

Il s'agit d'une essence de détachement affectif, utile au moment de ruptures sentimentales. 

On peut aussi y penser comme fleur fluidifiante et décongestionnante de mucosités.

Lui rappeler que nous sommes en train de parcourir un chemin positif et que le sentier qui mène à l’amélioration n’est pas toujours facile, que nous avons les moyens de l’accompagner, que lui-même a des armes, etc. c'est souvent une bonne idée de rajouter Holly et Cherry Plum à la prise de Centaury pour l'aider à mieux le vivre et le gérer calmement.

Phrases clés :

  •  Je ne sais pas dire non. »

  • « Refuser pour moi, c'est difficile. » 

  • « Je préfère lui céder plutôt que résister, cela me demande moins d'énergie. »

  • « J'ai tellement de chance d'être avec lui, il faut qu'il soit content de moi ! » 

  • « Parfois je ne sais plus si c'est ma volonté ou la sienne. » 

  • « J'aime tellement rendre service ! » 

  • « C'est vrai que je donne sans compter. » 

  • « Je me rends bien compte que je n'ai pas toujours le retour de ma générosité, mais que voulez-vous y faire. » 

  • « Être mère, c'est se dévouer à ses enfants. »

CERATO • Plumbago de l'Himalaya

Doute de son intuition, demande l'avis et l'approbation des autres car manque de confiance en soi et en ses propres décisions et peut se faire duper par des personnes à plus fort caractère. Il existe un rejet systématique de l'information intuitive reçue.  

Recherche permanente de conseils. Manque de maturité. Son tempérament le pousse à ne pas respecter ses engagements et bien évidemment, à l'inconstance. Comme on peut le supposer, la fidélité n'est pas son fort.

Les années passant, l'estime de lui-même diminue quand il se compare aux autres adultes, et qu'il voit ce qu'ils ont obtenu. il peut se retrouver complètement découragé (Gentian) ou se sentir inférieur (Larch).

Cerato n'inspire pas confiance aux autres. On le sent trop faible et volage car superficiel, se défend avec des excuses...

Notre modèle éducatif favorise grandement Cerato. C'est pendant l'enfance et l'adolescence que l'intuition est la plus fortement réprimée par les systèmes d'enseignements usuels qui encouragent de façon disproportionnée le mental au détriment de l'intuitif. Autrement dit, l'intelligence émotionnelle est reléguée en faveur de l'intelligence cognitive (mental). On encourage l'individualisme au détriment de l'intérêt du groupe. Cerato manque d'empathie mais aussi de valeurs morales. Notre société est Cerato. L'opinion publique est manipulée du point de vue de la politique, l'économie, la religion... La prise de Cerato peut donc aider à construire des sociétés plus libres et surtout plus éthiques.

Phrases-clés
  • « J'ai besoin de ton conseil. »

  • « Qu'est-ce que tu ferais toi à ma place ? »

  • « Auriez-vous quelqu'un à me recommander ? » 

  • « J'ai vu plein de professionnels de santé différents, je les ai tous testés! » 

  • « Je demande toujours l'avis des autres avant de me décider. » 

  • « Pour prendre une décision, je fais toujours un tirage de cartes. »

  • « Ce mot m'est apparu plusieurs fois aujourd'hui, je suis sure/sûr que c'est un signe ! » 

  • « Cela fait quinze maisons que je visite, je n'arrive pas à me décider. » 

  • « Tous les avis de mes amis sont bons, comment choisir ? » 

  • « Cela ne peut pas être aussi simple ! » 

Bienfaits

Grâce à la prise de Cerato, la personne réapprend à faire confiance en son intuition.La somme des connaissances accumulées lui sert à présent et elle s'autorise à se reconnecter avec sa certitude intérieure. Elle prend conscience qu'elle a aussi la capacité de choisir avec discernement ce qui est bon pour elle, et donc qu'elle n'a pas besoin de demander constamment leur avis aux autres. De plus, elle se rend compte qu'au fond d'elle, elle a toujours su ce qui était bien pour elle. C'est pour cette raison qu'elle ne tenait pas forcément compte de l'avis d'autrui, ou à moitié seulement. 

Ainsi, en laissant aller son intuition et en l'autorisant à se développer, son sens de la décision devient plus rapide et plus juste. Par là, elle devient intuitive et elle peut même aider les autres à leur tour dans leur prise de décisions.

Par ailleurs, elle devient encore plus curieuse de la vie, d'essayer et d'expérimenter de nouvelles possibilités maintenant qu'elle sait choisir.

Enfin, l'individu, par cette nouvelle confiance acquise avec cet élixir floral, se laisse guider, persévère et ne revient pas en arrière sur ses choix.

CHERRY PLUM • Prunier myrobolan

Peur de perdre le contrôle de soi, désespoir, tension, angoisse, peur de commettre l'irréparable face à une situation d'urgence. C'est pour cette raison que Cherry Plum appartient à la formule de Rescue. Nous connaissons tous des personnes extraordinairement impulsives, qui peuvent exploser face à toute circonstance qui les dérange. Impatiens, Heather, Vervain, Vine, Holly, Willow, Agrimony.  Mais aussi peur de manifester certaines émotions ou de se sentir vulnérables : Mimulus, Oak, Elm, Rock Water...

Toutes ces personnalités qui sont citées ont besoin de Cherry Plum ; les unes par défaut de self-control et d'autre par excès, ce que nous nommons répresssion.

L'essence de Cherry Plum travaille sur l'axe controle/perte de contrôle. En règle générale, ils ne tolèrent pas la frustration et peuvent réagir avec une grande violence face à ceux qui leur font obstacle. Cette perte de contrôle émotionnelle passe par Holly : manifestation active de haine, agresssivité pure et explosive, mais qui représente sans aucun doute une perte de contrôle qui doit être traitée en outre par Cherry Plum. Ils ont un réel problème pour extérioriser leurs émotions puisque, depuis petit, ils ont appris à les réprimer, car celles-ci les rendaient vulnérables face à des parents ou un entourage trop sévère et exigeant. La spontanéité a été sacrifiée sur l'autel de l'irréprochabilité morale, l'obéissance, le perfectionnisme et la responsabilité. Pour les personnes Mimulus, la prise de Cherry Plum peut aider à diminuer la crainte de la communication émotionnelle.

Cherry Plum peut être utile chez les psychotiques, comme les schizophrènes car elle aide à améliorer la capacité d'autorégulation (spécialement la maîtrise de soi) et facilite un lacher prise positif chez les réprimés. Tout cela peut se résumer en un seul mot : équilibre.

La perte de contrôle des sphincters chez les enfants ou les personnes agées (énurésie), l'épilepsie, Parkinson, tremblements divers, arythmies, éjaculation précoce, psychoses, addictions, ... C'est exemples représentent des manifestations de pertes de controle à différents niveaux : neurologique, cardiaque, mental... 

Pour un enfant de trois ans contrarié par ses parents et qui fait une typique et monumentale colère infantile, est-il Cherry Plum ou Holly ? la réponse est : les deux. Vu de l'extérieur, il s'agit d'un véritable court-circuit émotionnel, c'est à dire une perte de controle. Mais ce genre d'explosion relève aussi de Holly : rage à l'état pure. Dans cet ex, on peut prescrire les deux fleurs ensemble.

Holly l'aidera à gérer plus à fond les émotions comme la haine, la rage, la colère, la jalousie. Quand il sera plus grand cela améliorera surement sa tolérance à la frustration, ce qui lui évitera des problèmes.

Cherry Plum sera une bonne aide pour soulager ses colères fréquentes car il améliorera son niveau d'autorégulation et de self control. Ainsi Holly est plus spécifique et puissant dans ces cas bien que Cherry Plum agissant de plus haut et de façon moins spécifique, car de rayon plus large renforce sans doute l'action de Holly.

  • « J'ai envie de tout envoyer balader. »

  • « Je vais péter un câble. »

  • « Si je ne change pas de service, je vais tuer quelqu'un. »

  • « Je n'en peux plus, j'ai envie d'en finir. »

  • « Il me prend parfois l'envie de tout casser autour de moi. »

  • « Les gens m'énervent tellement que j'ai envie de les frapper. »

  • « Je suis à bout. »

  • « Mon fils hurle et tape partout tous les soirs. »

  • « C'est une vraie cocotte-minute, elle est prête à exploser à tout bout de champ. »

CHESNUT BUD • Bourgeon de marronnier

Répétition des erreurs, ne tire pas les leçons du passé

Ne pas apprendre de l'expérience. Manque d'observation. Non assimilation. Une intelligence cognitive (mentale) normale ou élevée n'implique pas une intelligence émotionnelle de la même mesure.

Dans la description originale Bach parle d'un problème d'apprentissage et de la conséquence que cela implique : la répétition des erreurs. Bach rattache le conflit généré par le manque d'harmonie entre l'âme et la personnalité avec la maladie. Il est logique de penser que ce conflit pourrait faire partie de la carence émotionnelle.

On devrait utilisr CHB chez tous ceux qui répètent, consciemment ou non, les mêmes erreurs dans leur travail, leur couple etc. ou bien chez des personnes qui rencontrent une fois puis une autre le même genre de circonstances adverses, sans pouvoir trouver le lien entre leur façon d'agir et ce qui arrive dans leur vie.

Il peut être choisi pour les enfants qui ont des problèmes scolaires d'apprentissage. Egalement comme stimulateur de l'apprentissage dans le cas d'un enfant qui souffre de la trisomie 21.

L'emploi de CHB n'exclut pas la prise d'autres fleurs plus spécifiques comme par ex, Scléranthus dans le cas de dyslexie, et les problèmes liés à la lecture, le langage ou l'écriture.

CHB n'est pas une fleur, mais l'essence du bourgeon de marronnier d'Inde qui contient une information en état germinal, ce qui confirme le caractère exceptionnel.

Une maladie chronique ou répétitive qui ne s'améliore pas suppose, d'une certaine manière, un non apprentissage, la répétition d'une erreur, car on ne s'occupe pas ou on n'entend pas l'information que la maladie nous transmet.

Il est aussi trés utile pour améliorer la digestion (il s'agit de nouveau d'assimilation).

Phrases clés :

  • « Mes compagnons sont toujours le même type d'hommes qui ne me conviennent pas. » 

  • « Je suis passé(e) d'un patron tyrannique à un autre. » 

  • « C'est mon deuxième burn-out, manifestement je n'ai pas compris la leçon au premier. » 

  • « Je replonge toujours dans les mêmes bêtises. »

  • « On a beau me le répéter : rien n'y fait. »

  • « J'ai tendance à m'entêter, c'est vrai. » 

Bienfaits

Pour commencer, les bourgeons de marronnier permettent aux personnes de sortir de vieux schémas répétitifs, de cercles vicieux et improductifs. Ces personnes finissent enfin par se rendre compte de leurs erreurs. Maintenant, elles prennent assez de recul pour analyser et ne pas reproduire les mêmes échecs. 

Leur finesse d'observation s'est accrue. Elles apprennent aussi de l'expérience des autres, en les observant. A une situation donnée, elles en comprennent directement la complexité et elles ne foncent pas tête baissée. 

Ensuite, en y réfléchissant, elles ont compris quels comportements de leur part les ont poussés à rencontrer encore le même type de personnes, ou à aller vers des endroits qui ne leur correspondent pas. 

Elles ont intégré le message et si elles avaient des symptômes physiques associés, comme des migraines par exemple, leur inconscient n'a plus besoin de leur envoyer cet appel et donc le symptôme peut progressivement s'estomper pour aller même jusqu'à disparaître. 

Pour conclure, les bourgeons de marronnier leur permet de ressortir grandit et ayant gagné en maturité et en sagesse de chacune des épreuves. Les personnes y gagnent aussi une nouvelle confiance en elles, se sentant plus capables de traverser les expériences de la vie.

CHICORY • Chicorée

Possessivité, relation fusionnelle, donne et attends en retour, chantage affectif, égoïsme, carence affective, auto-centrage, domination. peur du rejet et de la solitude. Anxiété, angoisse. Culpabilisation des autres,  manipulation, demande d'attention.

Les chicory déclarent ne pas avoir reçu l'amour dont ils avaient besoin qui peut être subjectif. Ces carences déterminent chez chicory une grande peur à la solitude affective (présente aussi chez Heauther et Centaury), à la perte de possessions émotionnelles, influences ; à l'abandon, au rejet ou à la substitution. Tout cela génère une grande insécurité et angoisse. En réponse à son conflit Chicory développe une série de mécanismes destinés à obtenir de façon forcée et obligatoire l'amour, l'attention et l'exclusivité de ceux qui forment son entourage affectif : conjoints, enfants, parents, amis, etc. Chicory divise bien souvent son entourage affectif en fidèles et traitres.  On peut passer facilement de la première à la deuxième catégorie. Tout doit être fait en tenant compte de lui et avec sa supervision et approbation. Chicory dans ses relations de couple, amitié, famille est exigeant, possessif, controleur et sur-protecteur. 

La prise de Red chesnut est conseillée pour pousser à la construction d'un lien plus sain.

Chicory est émotionnel et assez explosif. C'est pour cela que quand il est repoussé ou contrarié, il répond avec cruauté, rancune et vengeance et il n'est pas rare qu'il réagisse par des colères du genre Cherry Plum-Holly.

Il a de grandes capacités de ressentiment (willow) à cause de sa vulnérabilité et susceptibilité. Son anxiété se transforme fréquemment en rage et agressivité passive ou active. Il n'admet pas que ces sentiments lui appartiennent.

A un niveau non conscient, il croit être une personne peu intéressante, une espèce d'orphelin faible et abandonné que personne n'aime ni ni'aimera jamais. Cela génère une sensation de vide et de misère, difficile à assumer et vécu avec de l'angoisse (sweet chestnut) et problablement avec de la tristesse (Mustard) en même temps qu'avec de la peur.

Comme cette sensation intérieureest terriblement affligeante, il se construit une croyance compensatrice ou Chicory se voit lui-même comme un être de lumière, généreux et surtout débordant d'amour qu'il est venu apporter, ainsi que son aide aux autres.

En réalité, chicory est égoïste, bien qu'il se voit comme une personne généreuse et même altruiste. Chicory ne peut pas établir des relations égalitaires ou l'on accepte l'autre personne telle qu'elle est et ou l'on partage quelques territoires en commun.

Il n'est pas capable d'empathie car n'apporte ni paix, ni repos à à l'infortuné destinataires de leurs dévotions égoïstes, mais ne font qu'épuiser sa vitalité.

Ce sont des vampires de l'humanité qui ne s'arrêtent devant rien pour arriver à leurs fins égocentriques.

Chicory est assez irritable, mélodramatique. Il est trés rigide avec ses semblables car il est incapable de se mettre à leur place. Il a sans aucun doute, une vision excessivement simpliste et immature de la vie. Cette simplification est en relation avec sa rigidité défensive : "tu es avec moi ou contre moi". "Si tu  fais ça, tu es gentil, sinon, tu es méchant".

De manière superficielle et externe, on les voit comme des gens sûrs d'eux, assertifs et généralement revendicatifs. Pourtant une observation plus approfondie révèle des personnes insécures avec beaucoup trop de craintes et d'anxiété. Ils sont excessivement émotionnels et vulnérables, pleurent facilement et pas toujours avec une finalité théâtrale.

La prise d'Honeysuckle peut réellement rendre service car chez de nombreux chicory le passé a un poids démesuré aussi bien du point de vue négatif de "tout ce qu'on ne m'a pas donnée"

Un sujet caractèristique est la domination qu'ils exercent sur les autres "Mais je fais tout cela pour ton bien, tu sais que je t'aime beaucoup et que je donnerai ma vie pour toi". Mais cette domination s'exerce aussi sous la forme d'une agressivité active à travers des crises de furie Holly.

Vine présente une forme de domination plus froide, masculine et même psychopathique. 

Chicory prédomine chez le sexe féminin sous l'apparence de la "mère en manque" ou la "super maman" possessive qui contrôle tout. 

Les mères Chicory  génèrent beaucoup d'insécurité chez les enfants, mais surtout de la culpabilité, de l'anxiété, la peur et la demande d'une contre-partie exagérée. L'amour est disproportionné, sur-protecteur, possessif, trop asphyxiant et généère chez le petit enfant une grande dépendance et insécurité. La peur de perdre et le besoin de notoriété fait que la mère Chicory élimine ou éclipse en général presque complètement la figure du père qui n'est là en apparence que pour apporter l'argent à la maison. c'est elle qui décide absolument tout. Si ce sont des garçons, ils peuvent croire faussement queles femmes sont dangereuses intéressées et malicieuses, chose que leurs mères leur auront inculquée implicitement ou explicitement. Cela fait que de nombreux homosexuels masculins aient des mères qui sont de typiques sergents de cavalerie. S'ils sont hétérosexuels, il est possible qu'ils cherchent des femmes dominantes ou, s'ils sont tombés sur des femmes qui ne le sont pas, ils finiront par leur confier l'autorité que jadis leur mère détenait.

Les filles de mère chicory ressentent encore plus de cupabilité que leurs frères et il se peut qu'ellesaient été littéralement exploitées par leurs mères, à propos de tâche de la maison qui n'étaient pas adaptées à leur âge, d'exigence de compagnie, de soumission, d'interdits arbitraires, de chatiments disproportionnés...

NIVEAU SPIRITUEL

Les initiatives qu'il prend ne tiennent pas compte des délais ni des besoins ni des intérêts des autres. Il veut assumer le leadership des situations de façon précipitée. 

Selon Bach,  chicory est venu au monde pour corriger le défaut de contrainte et à apprendre la leçon de l'amour.  

CLEMATIS • Clématite des haies

Inattention, rêverie, la tête dans les nuages, étourdie, se coupe de la réalité au profit d'un imaginaire fécond

  • Clematis : la clématite est la fleur des distraits, des rêveurs, des gens dans la lune. Elle les aide à se raccrocher à la réalité qui les entoure et à ne pas fuir dans les rêves et l'imaginaire. Pour cette raison, elle convient aussi aux adolescents perdus dans les jeux vidéos, ainsi qu'aux personnes malades d'Alzheimer et dont l'esprit n'est plus vraiment là. 

  • En tant qu'élixir floral, c'est la variété sauvage qui est utilisée, clematis vitalba, ainsi appelée pour les inflorescences blanches et cotonneuses de ses graines, qui font penser à un duvet d'oiseau. Ne dit-on pas des étourdis que ce sont des têtes de piaf ? Quand on voit ces graines poilues l'hiver si caractéristiques, on se sent plongé dans un état psychique doux et un peu brumeux, tel un rêve. 

  • Les lianes de la clématite se balancent doucement au vent, dans un mouvement hypnotique. Elles invitent au voyage imaginaire, aux songes et par cette forme éloignent du moment présent la personne qui les contemple. Tel est l'état négatif auquel est confronté la personne.

  • Son message
  • Les personnes dans l'état négatif de Clematis sont parfois tellement plongées dans leurs pensées qu'elles en viennent à se mettre en danger. Ce sont des personnes qui se blessent souvent : elles se coupent, se cognent, se claquent la portière sur la main, se prennent un panneau en marchant, ont des accrochages en voiture, manquent de se faire renverser en traversant la route, etc. 

  • Chez elles, la vie réelle n'existe pas vraiment. En tout cas, celle-ci n'a pas de prise sur eux, ni les personnes qui traversent leur existence. On ne peut pas dire que les Clematis soient malheureuses, car elles se créent des mondes imaginaires où elles se sentent bien et fortes. Mais elles ne sont pas vraiment heureuses non plus car sinon elles n'iraient pas se réfugier dans ces mondes. 

  • Pour autant, elles ne sont pas suicidaires, la mort leur apparaît douce mais elles ne la recherchent pas volontairement. Car cela impliquerait de se mettre en action, de s'organiser ! C'est bien plus simple de dormir, de rêver et puis, avec ce subterfuge, l'existence leur paraît douce.

  • Pourtant si la vie nous a fait naître dans ce monde-ci, c'est bien pour l'expérimenter.Chaque être a sa juste place et chercher à la fuir, c'est se renier et renier son existence. La vie est un immense terrain de jeux mais il n'est pas à rechercher dans le virtuel. 

  • En fait, c'est presque un peu dommage car bien souvent les personnes Clematis ont de nombreuses qualités. Elles sont pleines d'idées, de projets, de solutions, de force aussi et de bravoure à l'image des héros de fantasy qu'elles incarnent. Elles sont souvent sociables et gentilles, d'autant plus que leur énergie étant tournée vers le monde intérieur, il en reste finalement assez peu pour se montrer en colère ou agressive dans le monde extérieur.

  • Dans l'état positif de élixir floral, les personnes arrivent à communiquer et enfin s'incarner. Leurs qualités peuvent donc pleinement se développer, s'épanouir et profiter à la communauté, qui ne demande souvent pas mieux que de recevoir de nouvelles idées et un peu de rêves et les aider à les concrétiser.

  • Personne de type Clematis
  • Clematis est un adolescent rêveur et étourdi. Il perd toujours ses affaires, ses clés pour rentrer le soir, ses cahiers de cours. Sa maman n'en peut plus de lui dire sans cesse de penser à prendre telle ou telle chose, mais ses rappels n'avoir aucun effet. Comme sa maman le dit, ça rentre par une oreille et ça sort par l'autre.

  • Il passe la plus grande partie de son temps enfermé dans sa chambre à lire, écouter de la musique ou ne rien faire. Quand il en sort, c'est pour jouer sur sa console, une des rares activités qui semblent mettre un peu d'animation chez lui. A table, il est là physiquement, gentil, mais la famille voit bien qu'il est perdu dans ses songes. On lui pose une question, il répond souvent à côté. Comme disent ses amis en riant, les baskets de Clematis sont là mais lui vit sur une autre planète. 

  • Clematis est une jeune femme rêveuse. Sa vie l'intéresse assez peu, alors elle rêve beaucoup. De voyages, de rencontres, d'une vie passionnante. Elle regarde sur internet des destinations de rêves où elle se voit très bien. Cela énerve son petit ami qui lui reproche de passer beaucoup de temps à rêvasser mais de ne pas se donner les moyens financiers d'atteindre ses rêves. 

  • En effet, ce sont plus des songes qui passent que de réels projets ; se mettre en action, ce n'est pas trop son truc. Quand on l'embête trop avec cela, elle ne proteste pas, elle affiche juste une moue boudeuse et en général s'en va lire son héroïne de roman favorite dans sa chambre, en remontant ses lunettes de myope sur son nez. 

  • Clematis est un artiste. Grand, élancé, le teint pâle et les yeux cernés, il a un look de poète maudit qui l'arrange bien. Il aime peindre et faire des assemblages invraisemblables de collages, de matériaux de récupération, de tissus. Son atelier est un bazar hétéroclite, un peu à l'image de ses habits et de ses relations. 

  • Heureusement pour lui, il a une petite notoriété qui lui permet de vivre de sa passion et un agent efficace qui organise pour lui tracas administratifs et matériels du quotidien. Sa maison tombe en ruines, l'herbe envahit le jardin comme les orties, mais il ne le voit pas. La seule chose qui semble vraiment le toucher, c'est si le toit de son atelier risque de prendre l'eau qui viendrait abîmer ses précieuses créations. Mais il préfère étendre de vagues bâches et mettre des seaux plutôt que de s'organiser à contacter un couvreur. 

  • Phrases-clés
  • « Mon fils est tout le temps dans la lune. »

  • « C'est un enfant rêveur en classe. » 

  • « Le sommeil est très important pour moi, je dors beaucoup. » 

  • « Je rêve souvent à d'autres vies que je pourrai avoir, d'autres maisons, des voyages. »

  • « Pardon, vous m'avez parlé ? »

  • « Excusez-moi, je ne vous avais pas reconnu, j'étais ailleurs. » 

  • « Je me cogne souvent dans les chambranles de porte ou je rate des marches. »

  • « J'ai encore failli tomber dans la rue, je regardais les nuages. » 

  • « Laissez-moi rêver tranquillement. » 

  • « Il ne faudrait pas que j'ai un accident grave, je ne suis pas sure/sûr de pouvoir me rattacher à la vie solidement. » 

  • « J'apprécie beaucoup les genres Fantasy, Science-Fiction et les jeux vidéos. Je me sens plus à l'aise dans ces mondes imaginaires que dans le monde réel » 

  • « Parfois, je me dis que je me suis trompé(e) de planète ou d'époque. »

  • Bienfaits
  • Cette fleur de Bach permet à la personne de se reconnecter, de s'enraciner à la Terre et à la réalité autour d'elle. Elle prend conscience du monde et des gens qui l'entourent et se réveille du songe dans lequel elle vivait jusqu'alors.

  • Par ailleurs, elle arrive à se mettre en action de façon à ce que certains de ses rêves deviennent un réel, pour passer de l'abstrait au concret. 

  • Comme elle est souvent porteuse d'idées, ce qui en fait un atout, elle peut maintenant les soumettre aux autres avec qui elle arrive à rentrer en contact. Ces personnes parfois plus dans l'action peuvent l'aider à matérialiser les choses. En voyant comment on peut arriver à donner une forme à un projet, la personne se motive et cela lui redonne le mouvement d'avancer par elle-même dans ses projets.

  • De plus, avec cette fleur de Bach, ses facultés de concentration s'accroissent.

  • Elle prend aussi conscience de son corps et de son environnement, ce qui lui évite de se cogner. De la même façon, sur la route, elle prête attention aux autres usagers, afin d'éviter les accrochages et les accidents.

CRAB APPLE • Pommier sauvage

Se trouve ridicule, sali, souillé, impur, dégout de soi, honte, souci excessif du détail, mauvaise image de soi, perfectionniste.

La culpabilité se mélange avec le sentiment de honte qui sont deux ressentis différents et il existe des essences différentes pour les aborder. Bien qu'il existe dans les deux cas une douleur intérieur, ce n'est pas la même. La culpabilité nous pousse à expier publiquement nos péchés mais nous cachons notre honte des autres car on veut garder la douleur de la honte en privé. On pourrait même envisager la timidité quand on parle de la honte.

Léducation reçue et l'apprentissage réalisé sont présents dans la génèse de Crab apple. Il s'agit surement de parents ou tuteurs restrictifs, trop sévères ou dotés de peu d'empathie qui ont une tendance à humilier et faire que les enfants se sentent indignes. 

Parm ces parents générateurs de crab apple se détachent ceux qui ont des traits Vine, Chicory, Vervain, Impatiens, Elm, Rock water, Pine, Beech et Oak.

Les modèles scolaires répressifs ainsi que l'éducation religieuse fondamentaliste et génératrice de culpabilité, contribuent à générer des schémas de personnalité Crab apple. 

On peut vivre d'autre Crab apple sans sensation de culpabilité, comme avoir un complexe quelconque par rapport à son image à cause d'un défaut physique de naissance ou un accident qui a laissé des séquelles esthétiques. Crab apple ne changera pas l'aspect physique mais permettra mentalement de mieux s'accepter.

La société moderne avec ses standards esthétiques si réducteurs est une grande génératrice de schémas Crab apple. La honte esthétique se cible indubitablement plus sur les femmes que sur les hommes car elle est une société a prédominance machiste.

Etant donné que la honte nous fait sentir sans défense, nombreux sont ceux qui compenseront avec de l'agressivité en adoptant l'habit d'un personnage dur et tyrannique : Vine secondaire. Combien de complexés se sont transformés en tyrans domestiques, au travail ou en politique !

Dans certains cas, Crab apple doit être renforcé par la prise de Larch, à cause du sentiment d'infériorité que certaines situations génèrent.

Quand une pathologie se déclanche, l'estime de soi baisse, provoquant une grande insécurité et presque toujours un sentiment d'infériorité (Larch).

Selon Scheffer : les patients qui ont besoin de Crab apple sont dans leur majorité plus sensibles que la moyenne des gens et récuprent sur des plans plus subtils beaucoup plus que ce qu'ils peuvent tolérer de par leur constitution. Cette charge inconsciente leur donne l'impression d'être sales ou d'avoir besoin de se nettoyer. Quand ils ne connaissent pas encore les recours et méthodes mentales de purification, ils tentent de se libérer sur le plan corporel en faisant du sport.

Le spectre de cette essence est trés large car Crab apple est un remède dépuratif, l'agent nettoyant du système floral.

L'essence aide à nettoyer au niveau physique, mental, émotionnel et spirituel. Crab apple aide à éliminer des toxines de tous types même en cas de prise de chimio.

Dans le domaine émotionnel, Crab apple aide à assumer et gérer des sentiments toxiques et à éliminer les inquiétudes. Il nettoie émotionnellement, en favorisant les pleurs ou la communication de secrets ou de problèmes intimes, sur un terrain superposable à celui d'Agrimony. Dans tous les cas, la prise de la fleur contribue à clarifier l'esprit, améliorant ainsi la concentration et l'assimilation.

ELM • Orme

Dépassé, submergé par l'ampleur de la tâche ou les événements, éreinté, inefficace, ne sait pas par ou commencer

Elm : l'orme est l'arbre des états de surmenage. L'impression de ne plus savoir par quel bout commencer. L'orme permettra de prendre du recul pour mieux s'organiser et gérer les priorités.

Si on établit le parallèle entre l'arbre et la personnalité Elm, c'est comme si sous le poids de la mission à accomplir, la fatigue et les imprévus de la vie grignotaient, déformaient, desséchaient le pauvre être, jusqu'à l'épuisement total et la mort.

Son message

Les adultes de type Elm sont souvent des enfants qui recevaient régulièrement les félicitations de leurs parents et de leurs enseignants pour leurs belles performances. Ils se sont ainsi créés un conditionnement selon lequel ils devaient réussir pour être aimé. Par conséquent, ils se sont mis de plus en plus de pression et la barre haute. 

Plus tard, leur empathie naturelle et leur charisme les ont poussé à travailler pour les autres et à prendre des postes à responsabilité, que ce soit en milieu professionnel ou associatif ou familial.

Vu à travers le regard des autres ce sont un peu des héros sans faille ni faiblesse. A terme, il arrive qu'ils finissent par s'identifier à cette image du super héro et en oublient qu'ils ont leurs propres limites, comme tout le monde.

Or, il suffit d'un moment de faiblesse passagère, comme un rhume, un changement de saison, pour que sa confiance en soi s'effondre. A trop jouer à Superman, Superwoman, la personne en a oublié de se respecter. 
Car comment aider les autres si on n'est pas capable de s'aider soi ? Comment pouvoir les aider si on s'épuise à la tâche ? 

Le message d'Elm est là : notre devoir véritable, c'est de s'aimer et de se respecter en priorité. Ensuite seulement, nous pouvons aider autrui, et si nous avons juste fait quelques petits gestes et que l'autre s'en sent mieux, alors nous avons fait notre part du colibri.

Personne de type Elm

Elm est un haut fonctionnaire, un ambassadeur de la France en pays sensible. Son métier, c'est son dévouement et son sacerdoce. Tout petit déjà, il voulait aider les gens à s'entendre et ne supportait pas que les différences de culture puissent établir des barrières. 

Élève brillant, chaleureux, fin politique, il est arrivé depuis de nombreuses années déjà à ce poste. Il représente parfaitement son pays et il a le doigté parfait pour conserver de bonnes relations sur place. Mais ces dernières années, les tensions s'accumulent et la menace augmente. 

Lui, qui a toujours trouvé le courage et la volonté de maintenir la paix, se sent à présent fatigué, essoufflé. Il ne sait pas s'il arrivera à faire ce métier encore longtemps. Il se sent vieux et pourtant il ne veut pas abandonner et lâcher les personnes qui dépendent de lui, il sait que cela fragiliserait encore plus la situation. 

Elm travaille dans un hôpital, elle est responsable de son service. Elle assure depuis plusieurs années l'encadrement de l'équipe, le soin des patients, l'approvisionnement en fournitures, la coordination entre les membres, le rapport à la direction. 

Sa grande connaissance des conditions de travail et sa rigueur en font une employée modèle. Dévouée et combattante, elle se bat pour obtenir les moyens nécessaires à ce que chacun mène sa mission à bien. Mais aujourd'hui, elle est grippée, elle n'a pas voulu s'arrêter car déjà que le personnel manque, s'il y a quelqu’un en moins, c'est le bazar et ce sont les patients qui en souffrent. 

Alors elle est là et l'information tombe : réduction du budget pour l'année d'après. Elle a en envie de pleurer, elle ne sait pas si elle peut tenir encore longtemps comme celaet comment l'annoncer à ses collègues. Elle voit bien comment elle pourrait optimiser les choses au mieux mais elle n'en a plus la force.

Elm est étudiant. Il termine sa prépa et il vient d'obtenir une place dans l'école d'ingénieur qu'il voulait. Il est très content bien que fatigué. Mais là il se sent perdu : sa grand-mère lui a demandé combien d'années d'études il lui reste à faire. 

Quand il a compté, il s'est senti découragé de tous les efforts qu'il a encore à fournir. Il sait qu'il a largement les capacités pour réussir, pourtant il doute : a-t-il choisi la bonne voie ? 

Phrases-clés
  • « Je sais ce que j'ai à faire, mais je ne sais pas comment m'y prendre. » 

  • « Cette année, je suis débordé(e) de travail. »

  • « En ce moment, je ne sais pas par quel bout commencer. » 

  • « Je me sens découragé(e) face à tout ce qu'il me reste à accomplir. »

  • « Je suis quelqu'un d'organisé(e), mais là j'en ai trop et j'ai besoin d'un coup de pouce. » 

  • « J'aime ce que je fais, mais j'ai l'impression que je n'y arriverai jamais. »
    Bienfaits
    La prise de cet élixir floral permet de retrouver confiance en ses capacités à venir à bout de ses tâches et à assurer les missions confiées. La personne se sent à nouveau déterminée et voit comment y arriver. Elm lui a permis de prendre du recul pour mieux analyser la situation, à définir ses priorités et éventuellement à se réorganiser. De plus, la personne accepte ses responsabilités pour le bien des autres et l'amélioration de leurs conditions. Son courage revient pour assurer et soutenir ses capacités si utiles pour le bien collectif.
    Mais avant tout, elle accepte de se reposer un moment pour mieux repartir et comprendre qu'elle ne doit pas travailler au point d'être épuisée. Sinon, elle ne sera pas capable d'aider les autres, ou d'assumer ses responsabilités. 
    Elle comprend enfin que comme tout le monde, elle a des limites et qu'il s'agit de son devoir premier de les respecter. Elle s'autorise à déléguer à d'autres une partie de sa mission. La responsabilité que l'on a vis à vis des autres, on l'a d'abord vis à vis de soi-même.

GENTIAN • Gentiane

Découragement suite à un revers ou un contretemps, cale devant l'obstacle mais réitère l'expérience après un laps de temps

La gentiane est une petite fleur pourpre, dans la variété sauvage choisie par le Docteur Bach. Elle affectionne de pousser en hauteur, sur les plateaux des collines et des reliefs montagneux. Comme toutes les plantes-élixirs s'élevant vers les airs, celle-ci nous indique une nécessité de s'élever, de prendre du recul pour mieux appréhender le présent.

On l'appelle parfois gentiane amère, ce qui rappelle l'amertume à laquelle se laisse parfois aller la personne Gentian.

Aussi, elle pousse le long des chemins, acceptant d'être piétinée, ses graines enfouies profondément dans le sol. Malgré les aléas de la vie, elle ne se décourage pas. En effet, c'est dès sa deuxième année que la tige unique de la gentiane se redresse, auparavant, elle rampait sur le sol. 

La gentiane a de plus une belle couleur violette-pourpre, symbole de la spiritualité, dernière couleur de l'arc-en-ciel et des chakras, qui correspond à l'élévation de soi. Là encore on trouve le lien avec la hauteur à laquelle pousse la gentiane qui nous invite à prendre de l'altitude sur notre vie.

Elle fleurit à partir de la fin de l'été jusqu'en octobre, après les autres plantes souvent, comme pour signifier qu'elle s'autorise seulement à ce moment-là de s'épanouir, quand tout son travail, sa mission de croître, a été remplie. 

Ses pétales sont particulièrement réactifs aux conditions climatiques, un peu à l'image de la personne Gentian : comme il fait beau, les pétales s'ouvrent et s'épanouissent. Un nuage de pluie arrive et immédiatement, ils se referment sur eux-mêmes, à l'abri dans leur coquille.

Enfin, on notera la stature particulièrement compacte de cette fleur : rarement une plante pousse de façon aussi ramassée sur elle-même, d'une personne on dirait qu'elle est trapue. Elle semble prête à se replier au moindre incident. En même temps, elle dégage une impression de force et de solidité, comme si rien, au final, ne pouvait l'abattre.

Son message

Le message de Gentian se cache dans la ténacité, comme la petite plante trapue, qui pousse en montagne dans des sols caillouteux mais que rien n'arrête pour vivre et pour pousser. 

La personne de type Gentian a souvent été confrontée dans son enfance à une absence d'encouragements. Lors d'un nouvel apprentissage, ses parents pointaient le doigt sur ce qui n'allait pas, plutôt que sur ce qui allait. L'adulte actuel, l'ancien enfant, doute maintenant de ce qui peut arriver en permanence. Il redoute toujours le pire, se créant dans sa tête des scénarios catastrophe.

Par conséquent, quand arrive un grain de sable dans son projet bien rodé, cela confirme ce qu'il présupposait. Quand tout se passe bien en revanche, il est difficile pour lui de se féliciter et de reconnaître ses mérites. C'est un coup de chance, ou alors c'est untel qui l'a aidé. Même lorsque tout semble se dérouler pour le mieux, elle va douter dans un coin de sa tête, activant par là la loi de l'Attraction... lui permettant de justifier à elle-même ses doutes et qu'elle avait raison de craindre le pire lorsqu'effectivement le problème survient !

En fait, dans l'état positif de cet élixir floral, l'individu arrive à lâcher-prise et accepte de se faire confiance. Il met volontairement ses doutes de côté. Ainsi, cela laisse la possibilité à l'Univers de lui envoyer le meilleur. Il demeure dans la grande unité, dans la volonté de son inconscient également. 

Car tant qu'il doutait, il se coupait de cette unité et de son inconscient. Douter lui permettait aussi de garder une forme de contrôle rassurante. En plus chaque événement imprévu démontre que rien ne peut être sous total contrôle, la vie est pleine de surprises et c'est tant mieux. Mais c'est particulièrement inquiétant pour une personne Gentian.

Pourtant, lorsque celle-ci comprend que tout s'arrange toujours, elle retrouve une foi dans les événements de la vie. Comme dit le dicton : « Après la pluie vient le beau temps ». Garder un parapluie de doutes au-dessus de sa tête peut sembler rassurant, mais d'une part cela n'empêchera pas la pluie, voire la grêle, de tomber, et d'autre part, quand celle-ci s'arrête et que le soleil revient, la personne ne s'en rendra pas immédiatement compte.

Dans chaque situation a priori difficile, il y a une occasion à apprendre et à évoluer. Avec cette fleur de Bach, on l'intègre, ce qui permet de transformer cet état négatif en un état positif riche de futurs pleins d'évolutions à venir.

Personne de type Gentian

Gentian est en train de rénover une maison. Elle a l'impression qu'elle n'y arrivera jamais. Quand ce n'est pas un artisan qui prend du retard, c'est elle qui tombe malade. Il lui semble que la peinture n'avance pas, la cuisine bien que fonctionnelle et terminée ne lui plaît pas. Rien ne va. Pourtant les travaux ont bien avancé en quelques mois, mais elle a le plus grand mal à le voir. Elle ne voit que le verre à moitié vide, sans arriver à mesurer tout ce qui a déjà été fait.

Gentian n'en peut plus. Il porte ce projet au travail depuis des mois. Tout était validé, prêt et au denier moment, le directeur commercial émet un doute. Il ne sait plus comment contourner cette petite difficulté. Ses collègues l'encouragent, lui disent ne ne pas se laisser abattre et que par rapport à tout ce qu'il a déjà accompli, ce n'est vraiment rien. En plus, c'est juste un doute, pas une fin de non recevoir. Mais Gentian n'arrive pas à garder le moral, il se sent complètement abattu.

Gentian et sa famille déménagent à l'autre bout du pays dans un mois. Cela fait des mois qu'ils préparent ce déménagement. L'école pour les enfants est prévenue, ils ont trouvé chacun un travail. Ils ont réussi à trouver par un contact un appartement spacieux et très bien placé. Tout semble aller pour leur mieux. 

Mais aujourd'hui la société de déménagement leur dit que finalement les déménageurs ne pourront pas emballer les objets dans les cartons, ils s'occuperont juste de porter et emmener les meubles. 

Ils doivent alors gérer seuls les cartons. Ils se sentent découragés, tant d'efforts déjà faits et encore tout ça qui s'annonce d'un seul coup dans la dernière ligne droite ! Ils ont l'impression qu'ils n'y arriveront jamais. 

Phrases-clés
  • « Je ne suis pas sure/sûr de pouvoir y parvenir. » 

  • « Tout allait bien, il y a eu cet échec et je n'arrive plus à y croire. »

  • « Je crois que j'ai perdu la foi en ce que je fais. »

  • « J'ai beau essayé, ça fait des jours que je m'y emplois et il ne se passe rien. » 

  • « Tout mon espoir était dans ce poste, je n'ai pas réussir à l'avoir, je me sens perdu. »

  • « Mon moral est en berne depuis... » 

  • « Il me faut beaucoup d'encouragements pour réussir. »

  • « Je doute en permanence, pas de moi, mais de la vie en général. » 

  • « Mon projet a avorté, je suis complètement déprimé(e). »

Bienfaits

La prise de cet élixir floral permet de prendre du recul quand une difficulté s'annonce.On mesure le chemin déjà parcouru et combien on a déjà été confronté à des problèmes ou des échecs. Finalement, à chaque fois, on les a surmontés ou contournés. Dans tous les cas, ces échecs ont apporté des leçons dont on peut se servir à présent. 

Ainsi, on comprend que dans chaque échec il y a une leçon à apprendre, dans chaque problème il y a une solution. On retrouve confiance en l'avenir. De la même façon que le soleil brille toujours au-dessus des nuages, on sait que tout s'arrangera à un moment. 

En plus, grâce à cette analyse et à ce recul, on parvient aussi à aider les autres qui sont confrontés à cette problématique, pour les encourager à notre tour et leur donner de notre force et de notre persévérance.

GORSE • Ajonc

Comme nous le savons, l'essence florale sert, métaphoriquement, "à ne pas jeter l‘éponge". Pour naviguer dans la tempête de l'adversité et éviter la capitulation.

Dans l'état négatif de Gorse, la personne s'est résignée et elle a perdu tout espoir. Même si parfois elle accepte d'aller voir un énième thérapeute ou d'essayer un nouveau traitement, au fond d'elle, elle n'y croit plus. S'il y a échec, cela renforce son sentiment de résignation et que c'est perdu. 

Mais en se comportant ainsi, elle se conditionne à ce que les choses restent dans cet état négatif. Elle se programme à continuer d'aller mal, ce qui amplifiera la maladie et lui donnera plus de densité.

Pour une situation autre que la maladie, comme une période de chômage qui se prolonge par exemple, cela jouera sur l'attitude. Si la personne écrit des lettres de motivation ou si elle se rend à des entretiens d'embauche en étant battue d'avance, qui voudra lui faire confiance en l'embauchant ?

De plus, en restant dans ce marasme, elle se coupe de son Moi supérieur, si cher au Docteur Bach. De même, elle n'écoute plus son inconscient, ni son entourage ; elle se laisse aller dans cette boue sombre qui l'aspire vers le bas. Seul son ego, qui lui murmure que tout est perdu et qu'il n'y a plus d'espoir, demeure. Ego qui se plaît à exister en insufflant des peurs pour prendre le contrôle.

Pourtant le Moi supérieur, notre inconscient, notre âme (comme on veut) sait ce qui est bon pour nous et notre évolution. Il sait que les épreuves de la vie font partie d'elle. Elles sont comme les deux facettes de la même pièce. Ce sont donc dans ces épreuves que se trouvent les plus belles possibilités d'évolution et de bond de conscience. Quand l'humain est confronté à l'adversité, c'est là qu'il va chercher les solutions, qu'il se pousse et qu'il apprend le plus vite et le mieux. 

Pourtant, on nous demande d'être acteur de notre vie et de participer au processus, en y réfléchissant. Se laisser aller et renoncer, c'est se couper de la vie en quelque sorte. Bien sûr, nous sommes libres de renoncer. Mais quand on parvient à relancer cette étincelle, nous sommes en général tellement fiers de nous, tellement heureux d'avoir continué.

Dans l'état positif de cette fleur de Bach, il ne faut jamais renoncer, malgré une terre aride et des éléments durs. On a entendu que ces événements parfois compliqués à vivre et qui semblent sans issue favorable, sont en fait là pour nous apprendre sur nous-mêmes et sur le monde. Dans ces épreuves, on en ressort grandi et plus sage. Comme dit le dicton : « Ce qui ne tue pas rend plus fort. »

Personne de type Gorse

Gorse a de l'arthrose depuis plusieurs années maintenant. Il a essayé de nombreux traitements médicamenteux et même des infiltrations. Maintenant plus rien ne le soulage, la douleur est toujours présente et l'handicape de plus en plus dans ses mouvements quotidiens. Il ne voit plus comment il pourrait à présent aller mieux et il ne veut même plus chercher de nouvelles solutions. 

Sa femme le pousse alors à prendre de l'élixir floral d'ajonc. Au bout de quelques semaines, il accepte d'aller voir un naturopathe pour mettre en place de petits changements dans son alimentation qui pourraient calmer un peu l'inflammation générale accentuant l'arthrose.

Gorse se bat depuis des années pour trouver une structure qui accepterait d'accueillir son fils lourdement handicapé mental. Elle essuie refus sur refus. Elle se sent désespérée et une part d'elle commence à se résigner. 

Gorse se dit qu'elle va devoir s'occuper de son fils jusqu'à la fin de ses jours, sans pouvoir souffler, sans pouvoir vivre un peu pour elle, avec l'angoisse ce qui adviendra de lui après sa mort. La psychologue qui l'accompagne lui conseille la prise d'un élixir floral du Docteur Bach, l'ajonc. Après quelques jours, Gorse se dit qu'elle va quand même essayer une autre voie et elle prend rendez-vous avec une assistante sociale.

Gorse est alcoolo-dépendant depuis longtemps. Il essaie régulièrement d'arrêter. Pour cela, il va voir son médecin, il fait des cures en hôpital et il participe aussi aux groupes de paroles des anciens malades. Mais à chaque fois, au bout d'un an et demi, deux ans, il rechute. C'est son 5è essai et il se sent vraiment découragé. Il se dit qu'il n'arrivera jamais à se sortir de l'alcoolisme et il ne voit même plus à quoi cela sert d'essayer. 

Lors de son dernier rendez-vous à l'hôpital, une infirmière lui parle des Fleurs de Bach sous forme de granules homéopathiques, donc sans alcool, pour aider au sevrage et à tenir bon malgré les peurs. Elle lui conseille la prise de l'ajonc. Au bout de quelques jours, Gorse se sent déjà plus enjoué. Il est prêt à refaire un essai, se disant que toutes les périodes qu'il reste sans boire, c'est déjà ça de gagné pour son corps et son bien-être !

Phrases-clés
  • « Les choses ne peuvent plus s'améliorer maintenant. » 

  • « C'est fichu. »

  • « C'est la fin. » 

  • « Pourquoi continuer, à quoi ça sert ? »

  • « A quoi bon lutter ? » 

  • « J'arrête, je n'en peux plus. »

  • « Plus rien ni personne ne peut m'aider. » 

  • « Les miracles, ça n'existe pas. » 

  • « C'est impossible. »

Bienfaits

Dans un premier temps, la prise de cet élixir floral redonne confiance, dans la capacité d'aller mieux, dans le fait que les choses peuvent toujours s'améliorer. La personne ressent à nouveau de l'espoir. Cet espoir qui, dans un deuxième temps, la secoue et lui redonne la volonté de réessayer et de lutter. 

Par ailleurs, même quand certains éléments sont définitifs, la personne arrive à comprendre quelle expérience et quel cheminement lui auront apporté cette situation et comment cela lui permet d'évoluer et d'apprendre. Elle repère tous les éléments positifs pour se les représenter et les mettre en avant.

Aussi, elle garde confiance en elle, dans ce qu'elle peut apporter. Elle comprend aussi que toutes les situations positives comme négatives ont un but. Rien n'est laissé au hasard et qu'il y a matière à apprendre dans toutes les situations. 

Par là, sa façon d'être et d'accepter, elle redonne aussi espoir aux personnes autour d'elle, comme un flambeau qui guide dans l'obscurité.

Véronique Bramanti

Créatrice de bien-être

53, Boulevard de Compostelle

13012 Marseille

Tél. 06 25 73 33 68

vbramanti@gmail.com

 2018 - Création graphique : Véronique Bramanti

mandalaplumeblanches.png